Fanny El Hagar
Chiropracteur à Bussy-Saint-Martin

LA CHIROPRAXIE POUR
LES PETITS ANIMAUX

La chiropraxie pour les chiens et les chats

La chiropraxie est indiquée pour tous !

En plein développement, les jeunes animaux sont susceptibles de développer des pathologies dans le futur s’ils ont dore et déjà des déséquilibres variés. Ainsi, il est indispensable de faire vérifier son jeune animal à un chiropracteur.

Les animaux avec une activité soutenue (agility, mordant, randonné pour les chiens) sont en perpétuelle sollicitation et demande une attention particulière de la part d’un chiropracteur afin de les maintenir en santé le plus longtemps possible.

 En vieillissant, les animaux développent toute sorte de pathologies :

  • Arthrose
  • Raideur
  • Sciatique
  • Etc…

Afin de leur permettre de vieillir dans les meilleures conditions le chiropracteur est le thérapeute adapté.

 

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter votre chiropracteur !

Pourquoi consulter un chiropracteur pour son animal ?

Les petits animaux manifestent leurs blocages par des douleurs, des déficits fonctionnels, ou encore des modifications de la statique et de la biomécanique.

Ainsi, chez le chiens ont peut retrouver des symptômes tel que :

  • douleur de la nuque du dos ou encore des pattes
  • difficulté à se mouvoir, à monter des escaliers ou à sauter
  • des performances diminuées
  • des boiteries non spécifiques, une démarche anormale/déséquilibrée
  • léchage excessif / mutilation d’une patte ou de la queue
  • position assise anormale
  • apparition d’inconfort dans certaines positions
  • humeur maussade, refus de balade ou de jouer qui sont souvent des signes d’inconfort ou de douleurs…

De plus, le chiropracteur apporte des possibilités thérapeutiques significatives en plus de la médecine vétérinaire traditionnelle. Ainsi, elle peut être d’une aide réelle dans les cas suivants :

  • Spondylose
  • Syndrome de la queue de cheval (qui est une paralysie des membres et sphincters)
  • Rééducations post-opératoire
  • Hernie discale et discopathies
  • Arthrose
  • Lors de pathologies tel que la dysplasie de la hanche et l’arthrose qui entraînent des compensations telles que des blocages au niveau de la colonne vertébrale.
  • Atteintes du nerf sciatique
  • Boiteries non spécifique qui sont parfois dû à une mauvaise posture ou encore à des douleurs de la colonne vertébrale.
  • Optimisation des performances
  • La gestion des animaux vieillissant.

N'oubliez pas qu'une pathologie est d'autant plus difficile à traiter qu'elle est installée depuis longtemps.

Lors d'apparition des symptômes ne tardez pas pour consulter !

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.